La médecine conventionnelle patauge

La médecine allopathique ne connait pas grand chose à la médecine/santé holistique.

 

Elle ne parvient déjà pas à soigner la plupart des maladies chroniques connues malgré des outils à la pointe de la technologie... Et pourtant elles se développent plus vite qu'un virus (diabète, cancer...).

 

Concernant l'EM/SFC et toute maladie similaire (fibromyalgie, lyme...), les médecins font ce qu'ils peuvent mais ils sont encore plus impuissants/dépassés qu'avec les maladies connues; alors autant ne pas fonder tous tes espoirs sur la médecine conventionnelle, ça te gagnera du temps et de l'énergie - et pas mal d'argent.

 

Même la médecine alternative a ses limites. Chacune présente cependant des possibilités pour aider ton corps à gérer au mieux tes douleurs et symptômes, lui apportant un peu de confort/répit, ce qui est déjà beaucoup.

 

 

Ne te laisse pas impressionner par les diplômes des spécialistes médicaux, ni par le diagnostic même de l'EM/SFC: c'est juste une étiquette dont tu as besoin aux niveaux professionnel et administratif.

 

L'EM/SFC & co  (fibromyalgie, lyme, hypersensibilité chimique multiple, syndrome de fatigue post-virale, fatigue chronique etc.) est un fourre-tout de toutes sortes de pathologies dont la médecine ne sait que penser/faire. Tout ce qui est chronique et multi-factoriel la dépasse, elle est bien plus douée pour l'urgentisme, les machines (scanners, IRM, ECG...) et les pilules chimiques de toutes les couleurs (elle a le droit de vendre des drogues à effets secondaires en toute légalité).

 

Utilise la médecine et le diagnostic pour ce qu'ils peuvent t'apporter sans attendre qu'ils te guérissent. Au fond, les médecins font ce qu'ils peuvent avec ce qu'on leur a appris en écoles de médecine, ils ne savent pas tout, ils ne sont pas des dieux. Ils ont encore plein de choses à apprendre, et des niveaux de conscience à atteindre. Certains médecins sont très aidants, ouverts d'esprit et empathiques, qu'ils croient ou non à l'EM/SFC; d'autres n'en ont rien à faire et te prendront de haut. Ne te laisse pas impressionner et vas voir ailleurs si un médecin ne te traite pas respectueusement.

 

Trouve un professionnel avec lequel tu te sentiras à l'aise/écouté/compris, ça existe. L'important est de ne pas se contenter de ceux qui font preuve d'une piètre qualité relationnelle ou d'esprits bornés sous prétexte que ta situation de santé ne rentre pas dans les cases de leurs petites/classiques connaissances. Ils ne comprennent ni ne savent pas tout, ils ne sont pas des dieux, je le ré^pète, et encore moins des esprits supérieurs.

 

L'intelligence n'est pas qu'intellectuelle/rationnelle/logique, elle est aussi intra/interpersonnelle, intuitive/créative, sensorielle/corporelle/énergétique, existentielle/spirituelle.

 

 

Cherche des solutions et approches globales, ainsi que des personnes qui en proposent.

 

Accepte la maladie, mais n'accepte pas de vivre avec toute ta vie. Entoure-toi de personnes intéressantes/positives/résilientes/stimulantes qui croient en la guérison, en l'auto-guérison du corps-esprit. Il y a peu de personnes ouvertes à la santé holistique, c'est pour ça qu'il y a tant de malades dans le monde, mais il existe des personnes qui en parlent, et c'est le principal.

 

Trouve des livres et témoignages de celles qui ont guéries de maladies graves soi-disant inguérissables. Inspire-toi de ceux qui t'apprennent des choses, que tu admires, te stimulent, te donnent du baume au cœur, de l'espoir, artistes/penseurs/écrivains/créateurs... Nourris-toi de tout ce qui peut te tirer vers le haut, t'aider à sourire, à voir la vie sous un angle plus bénéfique et agréable.

 

Sois proactif, prends en charge ta santé sans attendre que l'extérieur le fasse pour toi. Ton corps et ton esprit recèlent des potentiels d'auto-guérison extraordinaires. Laisse ton intuition/âme te guider. Aie confiance en eux et en toi, écoute ton ressenti, ton intuition, tu as bien des capacités et des ressources à découvrir. Des voiles d'ignorance/d'inconscience ont besoin d'être levés pour que la guérison se matérialise concrètement.

 

La conscience et la résilience sont comme des muscles, elles se travaillent au quotidien et face à la contrainte. Idem pour le courage, l'espoir, la confiance, la patience, la joie. La vie est faite d'apprentissages, alors apprends comment retrouver la santé et l'énergie! C'est une aventure terriblement merveilleuse et transformatrice: tu es en train de vivre une épreuve du feu avant de renaître de tes cendres.

 

 

Tout ce qui est conventionnel/dissonant/limité doit faire place à des compréhensions/perceptions favorisant ta santé et ton bien-être au niveau global.

 

 

Un conseil - autant il est important de s'informer, autant il est judicieux d'éviter les infos anxiogènes/déprimantes/négatives sur le net, tous les témoignages qui tirent vers le bas sans s'en rendre compte. Il y a beaucoup de souffrances sur les forums/réseaux sociaux, des malades répandent leurs désespoirs, leurs chaos de vie, leurs peurs les plus profondes, hurlant leurs dépressions, leurs symptômes qui empirent, l'échec perpétuel dans lequel ils se trouvent depuis des années. Tout ceci a un impact sur ton corps et ton esprit. Nous sommes hautement suggestibles quand nous sommes vulnérables, les histoires des autres nous touchent d'autant plus et peuvent nous faire plonger, surtout quand l'intensité de la souffrance est monumentale. Certains groupes sur FB sont très toxiques en ce sens, même s'ils pensent aider. A toi de voir ce que cela t'apporte concrètement, comment tu te sens après avoir consulté ces espaces virtuels.

 

 

 

 

 

 

A lire:

 

L'onglet 'holistique'

 

EM/SFC? Relax, my dear, tu peux (auto-)guérir

 

EM/SFC & co, les croyances sur la maladie chronique

 

Curiosité & inspiration, clefs de voute du changement

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0