EM/SFC & co, les croyances sur la maladie chronique

Depuis la création de ce site et de ma chaine YouTube en mai 2017, j'ai donné de nombreuses informations pour aider au maximum compte tenu de la pénurie d'accompagnement soutenant et de contenus riches d'espoirs concernant l'EM/SFC.

 

Au tout début, je voulais faire parler de la maladie pour favoriser sa reconnaissance par tous les médecins et le grand public. Jusqu'à ce moment-là, je pensais que c'était une maladie incurable. Quelques semaines après, j'ai découvert par des témoignages (en anglais) qu'on pouvait en guérir. J'étais au plus mal, j'envisageais le pire, n'ayant aucune lueur d'espoir.

 

Il n'y avait rien de ce genre en France... Aucune perspective de guérison! J'ai donc changé le titre originel de la chaine "EM/SFC et la vie" (d'où le titre de ce site, que je ne peux pas changer) pour "Guérir de l'EM/SFC" quelques temps après. Je croyais encore à la maladie au sens classique.

 

Petit-à-petit, j'ai évolué par rapport à cette notion de maladie chronique, ne me sentant plus en affinité avec cette appellation et toutes les croyances traditionnelles y étant rattachées. J'ai découvert que la maladie n'était qu'une conséquence d'un processus adaptatif du corps-esprit à des stresseurs/déséquilibres internes et externes de tous acabits pendant des années et sur tous les plans (systémie). C'était au fond très logique et très judicieux de la part du corps et de l'esprit, pas  malades du tout dans leurs expressions symptomatiques qui tentent de nous interpeller pour réveiller notre écoute/conscience, longtemps empêchée par notre ignorance des notions en physiologie/neuroplasticité/lien corps-esprit et endormie par les conditionnements de la médecine chimique et de la société en général.

 

Ma vision classique concernant la maladie et les symptômes a ainsi drastiquement changé en 2019, ce qui a été déterminant dans mon parcours de retour vers l'énergie et la santé globale. J'ai fini par appeler ma chaine "Relax, my dear", un intitulé plus en accord avec la vision holistique de la santé et de la vie que je souhaitais véhiculer, sans catastrophisme ni conventions. Avec humour et provocation parfois, le meilleur moyen pour faire péter nos œillères et prendre de l'altitude. Les croyances traditionnelles sur la maladie chronique ont la vie dure.

 

 

C'est POSSIBLE de GUÉRIR d'une maladie chronique, QUELLE QU'ELLE SOIT!

 

C'est possible d'AUTO-guérir, même. Les causes de l'épuisement et des douleurs extra-ordinaires sont multifactorielles mais toutes dues aux STRESSSSS. Une approche médicale classique du corps est inefficace. Une approche GLOBALE du CORPS-ESPRIT est indispensable pour émerger de cette foultitude de symptômes et d'étiquettes limitantes.

 

Pour cela, j'ai découvert dans la médecine/santé holistique des tas de ressources, promesses d'espoir et de renouveau. Cela m'a amenée à changer mes perceptions/croyances/conditionnements concernant la notion de santé et à assumer mon pouvoir personnel de changer les choses/choix m'ayant conduite à devenir grabataire à 37 ans pour plusieurs années, sans accompagnement médical utile ni aucunes perspectives d'améliorations. J'ai découvert aussi à quel point le spirituel était relié au physique, et comment nos manques de nous, toutes nos peurs/insécurités, conditionnent nos vies et précisément notre santé.  Ce fut un sacré voyage de découvertes et d'expérimentations, très formateur et surtout pragmatique: j'ai réussi au final à résorber cette exténuation débilitante pour ressentir à nouveau le plein potentiel d'un corps-esprit énergique/en bonne santé.

 

J'ai travaillé dur pour en arriver là, je suis très fière de mon parcours effectué sans médecins/spécialistes (naturopathe, ostéopathe, kinésithérapeute, acupuncteur, psycho-thérapeute etc.). Ce qui prouve que l'autonomie pour se prendre en charge, l'auto-éducation pour apprendre comment le corps et l'esprit fonctionnent (en lien avec l'âme, c'est mon cheminement perso, pas un pré-requis pour auto-guérir), et tout ce dont ce duo a besoin pour matérialiser la vitalité; l'indépendance d'esprit pour sortir des sentiers battus des médecines conventionnelles/alternatives ainsi que la nécessité d'un développement personnel/spirituel pour acquérir une attitude bienveillante et un état d'esprit résilient en connexion avec nos émotions/notre intérieur, sont des facteurs nécessaires à l'issue heureuse d'une problématique - quelle qu'elle soit, quelle que soit sa sévérité et sa durée. Aucune fatalité!

 

 

A un moment donné, il n'était donc plus question de parler maladie (trop connoté médecin/médoc & co), mais d'un rééquilibrage de fond, métabolique/physiologique/nerveux (le SNparasympa et son nerf plus que vaguement crevé), d'une prise en compte globale/énergétique du corps-esprit (merveilleuse intelligence du corps animé de sen(timent)s/émotions) et d'une connexion à soi pour favoriser le retour de l'énergie.

 

L'aspect holistique est intégratif de toutes les dimensions qui font de chacun de nous un être humain évoluant entre terre et ciel, ancré et connecté, en relation avec notre environnement.

 

L'énergie, et globalement la pleine santé, se situe sur tous les plans: physique, émotionnel, mental et spirituel. Rien ne se perd, tout se transforme... Ce n'est pas une mince affaire que de devenir l'architecte de sa santé/vie quand le terrain a été dévasté pendant des années par un cyclone d'incompréhensions/peurs/croyances limitantes/conditionnements, mais c'est possible.

 

Notre corps n'est pas séparé de notre esprit, nos émotions ont un impact sur notre corps, nos pensées jouent sur nos émotions, ce que nous mangeons influence sur nos états d'être autant que sur notre physiologie/biochimie intérieure, nos sens influent sur notre moral, la qualité de nos relations conditionnent notre biochimie et donc notre énergie, nos conditions de vie impactent notre hygiène de vie, nos croyances/conditionnements nourrissent nos pensées/émotions, nos habitudes entérinent nos comportements automatiques et influences notre vision de tout, notre présence ici et maintenant détermine la qualité de notre écoute et relation à nous-mêmes/aux autres, notre santé psychique/physique induit nos capacités d'adaptation à l'environnement et à tous les stress extérieurs etc. etc. etc.

 

 

HOLISTIQUE systémique: tous les systèmes corporels sont reliés et inter-dépendants, du niveau cellulaire aux niveaux plus visibles (organique/fonctionnel/etc.), toutes les fonctions psychiques sont influencées et influencent tous les systèmes corporels.

 

HOLISTIQUE multi-dimensionnel: du physique au spirituel et vice versa, ce qui constitue ce fabuleux schmilblick qui s'appelle la VIE, qui se matérialise spirituellement dans la bulle temporelle de l'expérience humaine le temps de quelques nano-secondes d'univers.

 

 

Pour ma part, concevoir la santé et par extension la vie de façon holistique est la pierre angulaire pour amorcer un travail de retour à l'énergie, qui est aussi bien physique que métaphysique, électrique/magnétique que subtil/éthérique, émotionnel que mental. Ça demande d'utiliser toutes les MULTIPLES intelligences que l'être humain possède sans le savoir: logique/rationnelle, corporelle/sensorielle, intuitive/créative, comportementale/expérimentale, existentielle/spirituelle, intra/inter-relationnelle, naturelle/artistique.

 

Et ça nécessite aussi de dire FUCK IT à tout ce qui est formaté et pollue cette ouverture de conscience, cette si belle croissance personnelle et spirituelle qui nous est offerte sur un plateau grâce à la maladie, et qui nous pousse à nous (re)poser, à nous interroger, à nous introspecter, et à nous ressentir.

 

Ça permet de voir les choses autrement que sous le prisme de la traditionnelle maladie incurable, croyance qui entérine et augmente le contrôle, la peur, l'angoisse et l'impuissance, vecteurs principaux de stresseurs très néfastes à l'énergie et qui font perdurer la maladie SOI-DISANT incurable...

 

Cercle vicieux qui bordélise ta vie et ton énergie de façon significative, comme tu as dû le remarquer.

 

Forte de cette expérience sur-naturelle, je peux maintenant aider/coacher les personnes déterminées à faire ce chemin en conscience et reliance, fait de découvertes, de responsabilités, de reconnaissance et d'acceptation aux multiples couches, afin de retrouver l'énergie mangée/bloquée/fuitée. Ça demande beaucoup de courage, de ténacité et une putain de rage de vivre mais c'est accessible à toute personne qui en a assez de macérer dans ses souffrances et qui est prête à relever ce merveilleux challenge que la vie lui a envoyé comme fabuleux cadeau d'évolution.

 

 

 

 

 

 

 

 A lire dans le blog, enjoy :

 

Mon cheminement pour guérir sans médecin ni psy

 

Croyances sur la maladie & neuroplasticité

 

Quand la vie devient un film d'horreur... De toute beauté!

 

EM/SFC... C'est quoi cette maladie inconnue / invisible?

 

EM/SFC ? Relax, my dear, tu peux (auto-)guérir

 

Bouge ton corps 2/2: web énergétique neuro-psycho-vibratoire

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0